Je reviens de chez ma fille Anne-Laure et je vois ce que Maëlle, 12 ans, a fait entièrement seule. Je l'avais vu, dimanche dernier, qui se servait de pas mal de matériel dans l'atelier.

Bravo Maëlle Le goût pour le loisir créatif se transmet de mère en fille et petite fille ! J'ai aussi transmis le goût du patchwork à maman, qui, à 88 ans continue à en faire notamment pour ses 14 arrières petits enfants, après en avoir fait pour ses 11 petits enfants et aussi pour ses 2 belles-filles et pour moi. Et oui, j'en ai eu un, mais parceque je l'ai réclamé, après tout, tout le monde en avait sauf moi !!!!!

IMG_1665_1385